S'autoriser à aimer, vous lancer, vivre, quel beau programme ! Rejoignez Jean-luc Hudry, s'autoriser à être heureux, va devenir plus simple pour vous.Non, non et non !

Ça a l’air simple comme ça.
Sauf que samedi, votre copine Katia a absolument voulu vous emmener faire du shopping.

Depuis le temps qu’on doit y aller.

Moralotop_probleme2Bien que fatigué(e), rêvant de bain chaud, vous n’avez pas osé dire non.

Savoir dire non : euh… pas cette fois !

 

A la maison, Bertrand (ou Maéva) bref, votre conjoint, vous a collé les courses qu’il était censé faire… et qui rejoignent donc une pile de choses « en route » dont vous ne voyez plus le sommet.

– Ça ne te dérange pas, chéri(e) ?
– Euh, non non bien sûr.
– Super on peut toujours compter sur toi.

 

Moralotop_probleme2Savoir dire non  ?

Hum… là encore, vous n’avez pas brillé.

Pour la troisième fois votre conjoint (le même) vous demande d’aller revoir ce film.
Qui le transporte autant qu’il vous fait dormir

 

Moralotop_probleme2Là encore, pour booster son moral, vous lui dites OK.
Et n’écoutant que votre courage – qui ne vous dit rien – vous capitulez.

Une fois de plus.

 separateur_Autoriser-01

Et c’est toujours comme cela, y compris au bureau  où vous êtes si souvent débordé.
Cette situation peut-elle durer ?

Non, d’où l’intérêt de ces 4 articles sur cet aspect majeur de votre organisation personnelle et votre bien être.

Savoir dire non

(à la maison comme au bureau)

 Comme toujours sur Moralotop, raisonnons solution.

Sur Moralotop, des tas de solutions (pertinentes) aux problèmes privés et professionnels.1) 4 bonnes raisons d’apprendre à dire non.

Si vous dites OK à toutes les sollicitations :

a) Vous perdez du temps pour vous-même.
Or, à part la santé, qu’avez vous de plus précieux que le temps ?

b) Votre attitude peut s’interpréter comme un manque de personnalité.

c) Certains risquent d’abuser et de  « remettre ça régulièrement » vous plaçant au centre d’un tas de demandes qui vous pourrissent la vie.

d) Et comme vous savez ne pas pouvoir les repousser, votre confiance en vous côtoie les pâquerettes.

Résultat : perte d’efficacité, insatisfaction et soucis 

separateur_Autoriser-01

 

Sur Moralotop, des tas de solutions (pertinentes) aux problèmes privés et professionnels.2) Pourquoi n’osez-vous pas dire non ?

En acceptant cette sortie fatigante, ces courses en plus, cette dépense déraisonnable, vous pensez vous mettre à l’abri des critiques.

Et marquer des points dans l’estime que les autres ont pour vous.
En un mot vous voulez :

  •  Être aimé(e)… oui oui, être aimé(e).
  •  Éviter la confrontation avec l’autre.

Un refus de votre part nécessiterait de vous justifier et de débattre avec votre moitié, votre boss, votre partenaire.

Ce dont vous n’avez nulle envie vu le risque de fâcherie.

Refuser de refuser, c’est donc vous soustraire à une négociation ou à un éventuel conflit.

  • Soigner votre image.

Pas de vagues, si j accepte, c’est bon pour la suite, pensez-vous parfois avec un certain sens tactique.

 Ne pas savoir dire non alimente donc vos peurs récurrentes.

Et des pensées négatives type :  Que va-t-on penser ?  On ne me demandera plus rien, etc.

Charmant tableau !

 

Et maintenantA vous la parole : Pour vous,

Savoir dire non relève-t-il de l’exploit ?

Le débat est lancé, poursuivons- le dans les 3 articles suivants.


Lire la suite :

Savoir dire non : prenez 3 décisions fortes

Pour recevoir les nouveautés par mail et être informé(e) de la prochaine évolution de Moralotop, fin 2015,  cochez la case « Recevoir les nouveautés » située sous l’espace « Commentaire » un peu plus bas.

 Conférences, Livres, Formations : retrouvez-moi ici