Garder_le_moral_dans_l_epreuve_Prive

Romain, 17 ans, est heureux.

Vendredi, il part au ski.
En car, sans ses parents, avec 27 copains.

Dont Lætitia.
Qui ne le laisse pas indifférent.

Problème ou chance ?

Chance bien sûr !

Pas de parents, Lætitia, les copains, la liberté, le ski, dans sa tête, tout cela fait boule de neige.

Le moral au top, c’est trop cool, vivement vendredi, se dit-il.

separateur_Garder_moral-01

Mercredi, jour du foot.
Romain adore.

Enthousiaste, il se démène sur le terrain.
Soudain, un croc en jambe le fait chuter.

 

Moralotop_probleme2Il ne se relève pas, criant de douleur.
L’entraîneur accourt.

Le diagnostic tombe : fracture du tibia.

Problème ou chance ?

Problème bien sûr !

Adieu les vacances à la neige… le planter de bâton est remis à plus tard.

separateur_Garder_moral-01

Jeudi matin, à l’hôpital, Romain se réveille.

Il a le moral à plat.
Et pleure en mesurant tout ce qu’il est en train de rater.

Il pense à ses copains partis hier.
A cette ambiance de « ouf » qu’il aurait voulu vivre (langage jeune).

A Lætitia qu’il laisse si près de Steven.
C’est trop injuste.

Problème ou chance ?

Problème bien sûr !

Romain pleure, mais surtout, il enrage, quelle déveine quand même !
Je n’ai jamais été blessé au foot et ça m’arrive à deux jours du départ.

separateur_Garder_moral-01

Vendredi 17 heures, à l’hôpital.

Toc toc…
Corinne, sa mère, entre dans la chambre.
Blanche comme un linge, la mine déconfite.

Il y a un problème demande Romain ?

Corinne bafouille : Mon chéri… j’ai quelque chose à te dire.
Voyons… comment dire… le voyage de tes copains s’est mal passé.

Quoiii, je m’en doutais, Steven « s’est mis » avec Lætitia, répond Romain.

– Non, ce n’est pas ça… Steven va bien, lui.

Alors, où est le problème maman ?

C’est le car… Il…il… a eu un accident. Un terrible accident. Il y a 3 morts et 14 blessés graves.
Dont Lætitia.… elle…. elle… est dans le coma.

Consternation.
Effondrement de la mère et de son fils.

Problème ou chance ?

 Problème bien sûr… mais chance aussi !

Car Corinne et Romain réalisent :

  • que, mercredi, la fracture de Romain était preuve évidente de malchance.
  • que vendredi, cette épreuve se révèle être, finalement, une formidable chance.

 

Romain est en vie, lui.
Trois de ses camarades ne sont plus là.
Et le pronostic pour Lætitia est réservé.

Ainsi :

La chance est devenue un sacré problème.

Le problème est devenu une sacrée chance.

 

Qu’en retenir ?

Quand un problème personnel ou professionnel vous visite.

solutionsNe criez pas trop vite à la malchance, à l’épreuve, au désastre.

Ce problème pourrait s’avérer être, finalement, une incroyable chance.

On n’en compte plus les exemples dans la vie courante.

 

Et maintenantEt vous :

Avez-vous connu un évènement vécu comme un problème, finalement transformé en chance ?

 Cet article vous plaît… et surtout vous aide  ?
SVP, partagez-le sur les réseaux,  (cliquez juste en dessous) merci.

Lire la suiteProblème ou Chance (2)

Retrouvez-moi aussi ici