Actu

Pas le moral Anne Sinclair : je quitte le festival de Kahn !

Chers amis, je vous vois venir. Si, si, je vous vois venir.

Au vu du titre, vous attendez que je commente LE film de l’année.

La chute d’un homme.

Habitué à grimper.

Dans les sondages.

Et aux rideaux.

Vous avez raison.

A une nuance près.

Le festival de Kahn ne m’intéresse que pour une seule raison : VOUS !

Alors quel rapport… si j’ose dire ?

Commençons par cette question :

Comment jugez-vous ?

Vous êtes cadre, coach, entrepreneur, manager, parent, bref, chaque jour vous jugez.

• Vos collaborateurs, vos clients, votre entourage.

• Vos projets, ceux des autres, etc.

 

Parfois vous n’avez pas le moral tant votre jugement vous a trahi.

En voulant régler tel problème, vous vous êtes trompé.

Stress et soucis vous visitent.

 

Parfois, à l’inverse, vous avez vu juste.

Et tutoyez le bonheur.

 

Quoi qu’il en soit, chaque année, vous jugez un grand nombre de situations.

Et de personnes.

Avec d’indiscutables conséquences.

Sur vous et sur les autres.

 

D’où la question cruciale :

Comment forgez-vous vos jugements ?

Et surtout :

Comment mieux juger pour mieux décider ?

L’enjeu est de taille :

  • Moins de stress et d’angoisse
  • Plus d’efficacité personnelle.
  • Plus de confiance en vous.
  • Plus de succès privés et professionnels.

 

Bref, un meilleur moral,

Lui-même source d’avancées nouvelles.

Au final de quoi changer de vie.

 

Comment… que dites-vous ?

C’est un vrai problème, en effet.

Car mal juger les autres, c’est risquer d’être mal jugé soi-même.

Et de se retrouver le moral à plat.

Mais franchement… aucun rapport avec le titre de l’article !

Jean-Luc se tourne des films avec son festival de Kahn…

 

Bon.

Merci pour ce jugement.

Je l’entends.

Euh… est-il définitif ?

 

Bien sûr, voyons…

D’abord, si je n’ai pas le moral c’est que j’ai mes raisons.

Ensuite, ma capacité à juger n’a rien à voir avec la suite d’une histoire commencée dans la suite d’un hôtel.

Et ainsi de suite…

 

Je vois.

Vous êtes formel.

Votre jugement semble bien arrêté.

Cela clôt le débat.

 

A moins…

A moins d’analyser le scénario de manière différente.

Et de voir dans cet épisode des enseignements cachés.

Il y en a… beaucoup !

A découvrir ici-même prochainement.

 La suite de : Pas le moral Anne Sinclair : je quitte le festival de Kahn

Pour tous publics ! 🙂

 

D’ici là, donnez votre avis :  Comment mieux juger pour mieux décider ?

Laissez un commentaire ou cliquez sur votre réseau préféré pour partager l’article.

Cela fait progresser tout le monde, merci 🙂

Retrouvez-moi aussi ici