Moralotop invite d'autres auteurs !

 

– Bonne nouvelle : tu voulais voyager, changer d’air, tu vas être content, ta promotion a été acceptée, avec augmentation à la clé. Tu pars dans un mois. Pour 4 ans. Alors, heureux ?
– Yeeess !  Merci, merci beaucoup, depuis le temps que j’attendais ça. Je vais faire du bon boulot, les ventes vont grimper en flèche. La plage me stimule.
– La plage, quelle plage ?
– Beh… Santa Monica, Malibu, les plages de Los Angeles quoi…
– Tu pars à Bujumbura.
– Bujun qui ? Où ça ?
– Ahh c’est beau, tu vas pouvoir danser sur le Tanganyika…
– Danser le tango ? Mais qu’est-ce que tu racontes ?
– Je comprends, tu caches ta joie.
– C’est une histoire de fou, je vais bien à Los Angeles ?
– Allez.. sacré veinard, profite de ton dernier mois ici, à toi les joies du Burundi, quatre ans, c’est court. Et en plus tu as de l’augmentation, y’en a vraiment qui sont vernis…

Je n’ai rien contre le Burundi, mais il est des situations où mieux vaut avoir de l’humour ! 

C’est aussi l’avis de Christophe Tricart à qui je suis heureux de donner la parole sur MORALOTOP. Son truc à lui, est l’humour sous toutes ses formes, notamment au travail. Inutile de dire qu’il prêche un convaincu.
Lisez son article ci-dessous. Et pour l’approfondir, reportez vous à son ouvrage qui décrypte les mécanismes de l’amour… oups… de l’humour .

Enfin, service plus, vous pouvez également suivre sa formation à Paris « Drôlement créatif » les 12 et 13 novembre.
Tout un programme.

Article invité Moralotop

 

L'humour promue sur Moralotop

L’humour un outil drôlement efficace (Christophe Tricart) 

Dans son quotidien et dans son travail

Pour lutter contre la morosité, libérer du stress, être plus concentré, plus créatif… il y a bien sûr les antidépresseurs, les dopants, le café, les psys… mais toutes ces méthodes donnent des sacrés coups et coûts de pompe. Et il y a des moyens 100% naturels : L’humour et le rire.

Loin d’être un médicament (sans contre-indications !), l’humour s’avère un excellent outil pour améliorer la santé physique et psychique des « rigolos » que nous sommes ! Les toubibs d’antan dont  Hippocrate prescrivaient le rire à leurs patients afin de les guérir.

Lorsque l’on rit, on se sent libéré, heureux, détendu. Le cerveau génère une sécrétion d’endorphines. Selon une étude du psychiatre-neurologue, Henri Rubinstein : une minute d’hilarité équivaut à 45 minutes de relaxation. Sans rire, ils permettent également de diminuer les risques cardio-vasculaires, de baisser le cholestérol, atténuer la douleur, augmenter l’espérance de vie… ils font même maigrir ! Par extension, on peut en déduire que rire de bon cœur peut transformer votre steak-frites… en plat diététique !

Au niveau professionnel, l’humour représente une PME performante à lui tout seul. En effet, ce formidable outil favorise le business. Outre de créer une cohésion d’équipe, de réduire l’absentéisme, de désamorcer les conflits… c’est un moyen de persuasion. Il a aussi l’énorme avantage de faire passer des messages, de rendre plus créatif les équipes de recherche et développement… Une étude, réalisée sur 341 travailleurs par le psychologue David Abramis de l’Université de Californie, révèle que ceux qui se laissent aller à rire au travail sont les plus productifs.  « Les employés qui ont le sens de l’humour apparaissent aussi plus motivés, plus créatifs au bureau, et moins susceptibles d’être en retard ou absents ». Bref, ce chatouilleur de méninges est un catalyseur de rentabilité et de bien-être au travail.

Bien sûr, il existe divers types de techniques : ironie, caricature, cynisme… Afin de ne pas risquer de tomber à côté ou de dévaloriser vos interlocuteurs, il est recommandé de n’utiliser que l’humour positif surtout en milieu professionnel. En effet, il est à craindre que l’aventurier qui déroge à la règle rencontrera des échecs, se ridiculisera… et qu’il devienne un acteur incompris !

Dans le quotidien, des esprits pessimistes diront que notre environnement proche est anodin, triste, que les médias ne débitent que des actualités négatives, que la vie de tous les jours n’a rien de marrant. Pourtant un autre regard est possible. Notre quotidien, les hommes et femmes que l’on côtoie « peuvent être à mourir de rire ! » Tout est aptitude à regarder et à observer les objets et les choses d’une manière différente et décalée. Nous avons tout à notre portée, il suffit d’être attentif et d’ouvrir pleinement tous nos sens… Nos lieux de travail, la rue, les transports en commun… regorgent d’objets surprenants, de gens atypiques, de situations cocasses… Finalement, il y a de quoi alimenter notre humour !

Pour les personnes qui disent n’avoir pas d’humour, ou les managers, salariés qui désirent apprendre les techniques, il existe des livres, des formations… efficaces.

Et maintenant

 

 

Qu’en pensez-vous ?
Etes-vous un adepte de l’humour ? 
Racontez-nous, j’ai hâte de savoir…

A bientôt pour les nouveautés attendues sur MORALOTOP.
Partagez cet article sur les réseaux ci-dessous, un peu d’humour ne nuit pas !