Booster_sa_carriere_Pro

L’article précédent : Trouver un job, identifie un problème et vous apporte deux premières solutions.

Poursuivons le raisonnement : vous voulez décrocher un entretien d’embauche dans la société X.
Puis le poste vacant, (c’est sûr, il est pour vous).

Votre CV est parti et vous satisfait pleinement. N‘avez-vous pas soigné présentation, lisibilité, précision, orthographe ?
N’avez-vous pas scrupuleusement listé vos postes successifs, tout est au point.

Faire un CV est pour vous naturel, pourtant…
le téléphone reste muet, rien dans vos mails, ni au courrier.

Stress et soucis s’invitent dans votre tête…

Quel est donc le problème ?

 

Moralotop_probleme2Le  recruteur vous aurait-il oublié ou… auriez-vous oublié de satisfaire ses attentes ?

En effet, puisque vos concurrents disposent d’une expérience comparable à la vôtre, il est peu probable que le seul énoncé de vos diverses fonctions vous démarquent efficacement.

Autrement dit :

Faire un CV c’est faire rêver votre lecteur !

Rien d’exotique ou de béat dans ce « rêve ».
Juste comprendre que la seule envie du recruteur est de trouver en vous LE candidat à ne pas laisser passer.

Or, comment pourrait-il vous repérer si vous ne lui offrez que le tout-venant, l‘ordinaire, l’habituel ?
Que pourrait-il sortir d’excitant, d’enthousiasmant d’un CV banal, standard de chez standard, et triste comme un jour sans pain ?

 

Quelles solutions ?

solution1) Ne « récitez » pas vos postes, valorisez-les !

2) Pensez à votre lecteur.

 

Exemple de CV : vous avez été 5 ans en poste chez Durand, très bien.

  • Qu’avez-vous appris, amené, retenu ?
  • Qu’avez-vous obtenu, réussi, changé, fait évoluer ?
  • En quoi ces expériences font-elles de vous, aujourd’hui, le candidat idéal ?
  • En quoi pourriez-vous les transposer utilement dans l’exercice de vos nouvelles fonctions ?

Plus que le poste occupé mettez donc en valeur les fruits du poste.

Il ne s’agit pas d’être original à tout prix.
Et n’importe comment.

Faire un CV
c’est faire transparaître des valeurs, des qualités, des acquis,
qui feraient bonne figure dans le poste convoité.

Idem côté loisirs : votre goût pour la planche à voile n’a d’intérêt que si vous ne manquez pas d’air…

Vos loisirs sont intéressants s’ils révèlent une situation bien gérée, une solution mise en œuvre, une initiative judicieuse, bref, un élément probant de votre personnalité ou de votre parcours.

Quelques mots suffisent donc pour valoriser chaque expérience dans votre CV.
Et là, vous commencez vraiment à intéresser le recruteur car vous avez su lui faire entrevoir une relation mutuellement fructueuse.

Et finalemen

Faire un CV
c’est faire penser au recruteur qu’il aurait tort de se passer de vous !

D’ailleurs, bonne nouvelle, vous êtes convoqué(e) à l’entretien.
Félicitations,
Avant tout, réjouissez-vous de ce premier succès.

Ensuite, avec un moral au top, mettez-vous au travail pour transformer l’essai,  votre recherche d’emploi peut aboutir, le job est au bout du chemin.

 

Et maintenant

Regardez votre Curriculum vitae
Fait-il (d’une manière ou d’une autre, même si vous n’avez pas une expérience de folie) rêver votre interlocuteur ?
Si non, retravaillez-le !

Et lisez la suite :  Comment se présenter efficacement pour obtenir un poste ? (3)

Laissez un commentaire ou cliquez juste en dessous pour partager l’article sur les réseaux, merci.

separateur_Booster_carriere-01

Pour ne rien rater des nouveautés Moralotop,

Inscrivez-vous ici (gratuit) et recevez votre cadeau 🙂

 

 Conférences, Livres, Formations : retrouvez-moi ici