Booster_sa_carriere_Pro

Vous m’avez inspiré deux idées. Résumons.

L’article Réseaux sociaux  6 réso…lutions a fait un tabac.

 

Merci à tous.
Plus important, il a révélé un véritable problème chez un grand nombre de personnes.

Moralotop_probleme2Beaucoup sont en effet présentes sur ces fameux réseaux sociaux parce que « on doit y être ;  aujourd’hui, tout se passe là ;  on ne peut pas faire sans », etc.

Concernant les réseaux professionnels, par exemple, elles ignorent comment créer le contact ou répondre aux sollicitations de manière juste.

Le temps passant : – soit elles ne demandent plus rien à personne et s’isolent. – soit elles empilent les contacts et se retrouvent avec des gens dont elles ne savent ni qui ils sont ni ce qu’ils font.

La semaine dernière un ami cherchait un infographiste… un peu partout. Je lui demande : Tu n’en avais pas un bon dans ton réseau relationnel ? Sa réponse : euhil faut que je regarde.

A force d’accumuler les contacts sans consistance, mécaniquement, il n’avait pas pensé à interroger son propre réseau !

  Un réseau relationnel et professionnel est comme une forêt.

Non entretenu, il pousse dans tous les sens et s’asphyxie en même temps.

 

Moralotop_probleme2Résultat : perte de temps et d’efficacité.  Le problème à résoudre est donc le suivant :

Développer son réseau : comment viser juste ?

Sous-entendu : Comment se construire un réseau efficace ?

Car le mot « développer »  ne se réfère pas qu’au seul nombre de membres de votre réseau.

Alors je me suis dit ceci :

1) Tout problème appelle une solution.

2) Ce sujet intéresse des quantités de gens.

3) Moi aussi, sans quoi je n’aurais pas écrit Réseaux sociaux 6 réso…lutions

4) C’est bien de donner des conseils, c’est mieux de les mettre en pratique.

5)  Aider les autres et s’aider soi-même… voilà qui me parle.

Alors voici l’idée n°1.

Je vais développer mon réseau social professionnel

au vu et au su de tous !

Un développement « en direct » en quelque sorte. Je prendrai le problème à la base, me poserai publiquement des questions, et y répondrai. Ainsi va naître une méthode.

Avec des séquences, des objectifs,  des résultats.

Et un compte rendu régulier de l’avancement des travaux.   En chemin, je vais commettre des erreurs.

Miser sur le mauvais cheval, me tromper sur telle personne ou sur ses intentions, ses acquis, sa fiabilité, etc.

Bref, j’ajouterai quelques plantades à une panoplie qui en compte déjà.

En chemin, je vais aussi faire de belles choses.

Et vivre de bonnes surprises. Rencontrer des gens intéressants, passionnants même, des gens désireux de bouger, de créer du neuf, du bon, de développer de solides partenariats, etc.

Bref, j’ajouterai quelques succès à une panoplie qui en compte déjà.

 N’est-ce pas enthousiasmant de développer sa présence sur les réseaux sociaux en direct et de partager cette expérience ?

Si… ça l’est !

(Voix off)  Psssttt… Jean-Luc, sympa ton idée, mais il y a encore mieux…. Allons bon… dis-moi, je suis preneur de toute idée qui fait bouger les choses, les gens, les habitudes. S’ensuit une conversation entre la voix off et moi :

D’où ressort l’idée n°2… qui VOUS concerne directement :

Idée 2 :

Faisons-le ensemble !

Eh oui… développons nous sur les réseaux sociaux simultanément.

Appropriez-vous l’idée, améliorons ensemble la méthode, dans l’intérêt de tous. Imaginez.

Étape 1 :

a)  Le 1er mars  je publie l’article lançant l’opération : Réseaux sociaux : Développer son réseau : 3,2,1 c’est parti ! J’y propose une première étape de la méthode, la base, à l’appui d’un raisonnement simple et d’une recommandation concrète.

b)  Vous exprimez  vos remarques et suggestions sur cette première étape. Critiques bienvenues, sachant que cette initiative vise à construire quelque chose d’utile au plus grand nombre. Et que tout commentaire s’écartant de cet objectif  ira, sans délai, visiter la poubelle.

c)  J’effectue la synthèse de vos retours dans un second article et valide la première étape de la méthode. Ensuite ?

d)  ACTION ! Chacun de votre côté, vous appliquez la méthode validée et  «travaillez » votre réseau social professionnel selon vos objectifs et critères personnels. Nous prendrons le temps qu’il faut, ni trop ni trop peu. Lorsque vous avez des infos utiles à tous, passez au débriefing.

e) Débriefing. Vous avez agi, bravo. Au gré de vos envies et disponibilités, commentez votre action, faites connaître les problèmes rencontrés, les solutions adoptées, bref, participez à l’œuvre collective.

 Qu’avez-vous obtenu dont vous ne disposiez pas avant ?

Avez-vous engrangé d’utiles contacts, réactivé des membres de votre réseau, noué des partenariats ?

Avez-vous obtenu des rendez-vous, êtes-vous sur une piste pour un job, un client, un fournisseur etc. ?

Bref, votre réseau relationnel qui sommeillait gentiment est-il en train de se réveiller ?

f)  Après le débriefing ? Construisons l’étape 2 de la méthode. A votre tour, appliquez-la à vos propres réseaux sociaux. Et ainsi de suite jusqu’à disposer d’une méthode fiable, un guide pour une majorité de personnes. Jusqu’où ? Nous verrons bien. Soyons souples : la créativité ne souffre pas les schémas rigides. L’important est que :

  • Nous partagions nos expériences pour affiner la méthode étape après étape.
  • Et que développer son réseau devienne une compétence de plus à votre palmarès.

Dès lors :

                 Développer votre influence sur les réseaux sociaux vous tente-t- il ?

Chers lecteurs, avant de vous laisser la parole, laissez-moi résumer le propos.

Dans Réseaux sociaux : Réseaux sociaux : 6 résolutions j’ai indiqué vouloir faire prospérer le mien. Je vais donc initier et tester publiquement une méthode. En se l’appropriant, et en la testant, chacun pourra contribuer à son amélioration. Nous identifierons les problèmes les plus courants et proposerons des solutions. Étape après étape, la méthode s’enrichira.

Jusqu’au moment où elle aidera suffisamment de gens pour que l’on considère avoir fait œuvre utile.

Enfin, il sera rendu compte régulièrement des avancées. Des difficultés et progrès constatés. Si c’est un échec, je dirai c’est un échec. Si c’est un succès, je dirai c’est un succès.   Voilà, cher(e) lecteur/lectrice

Êtes-vous prêt(e) à participer à cette œuvre collective ?

Enfin, pour mémoire : Mon initiative est totalement transparente. Elle a pour objectif de solutionner un problème commun à des quantités de personnes. En tout cas de faire mieux que l’existant.   Cette expérience « en direct », cette œuvre collaborative, n’impose aucune contrainte à qui que ce soit. Ni de calendrier, ni de nombre de réponses, ni de quoi que ce soit.

Le but est d’être efficace, pas de se prendre la tête ni de s’infliger stress et pression inutiles. Vous avez mille choses à faire, moi aussi. Élargir votre influence sur les réseaux sociaux est une de ces choses.

Mais dans un monde où les lamentations de tous ordres prennent souvent le pas sur l’action, apprendre à développer son réseau, est un moyen fort pour chacun de se rapprocher de ses objectifs. Personnels et professionnels. Et puis… quelle meilleure façon de migrer du virtuel au réel ?

Et maintenantC’est à vous : Êtes-vous prêt(e) à participer à cette œuvre collective ?   Êtes-vous prêt(e) à suivre le 1er mars : Réseaux sociaux : Développer son réseau : c’est parti !

Article suivant : Réseaux sociaux : Une expérience unique  J-7

Si cet article vous plaît, partagez-le sur les réseaux, c’est le moment ou jamais, merci.

Pour recevoir les nouveautés par mail et être informé(e) de la prochaine évolution de Moralotop, fin octobre 2015,  cochez la case « Recevoir les nouveautés » située sous l’espace « Commentaire » un peu plus bas.

 Conférences, Livres, Ateliers, Coaching : retrouvez-moi ici