Le plus grand risque est de ne pas prendre de risque, même dans la vie privée. Entreprendre, c'est vivre. Et Entreprendre on connait sur Moralotop !Qui ne doit pas décider ?
Personne.
Partout, dans tous les domaines, vous prenez, chaque mois, des montagnes de décisions.

Après l’avoir envisagé cent fois, vous avez décidé de vous mettre au sport… on progresse doucement… mais vous n’êtes pas encore en situation de sentir, pendant l’effort, la sueur dégouliner sur vous (délicieuse sensation pourtant).

Décider est donc différent d’agir.

  • Parmi toutes vos décisions il y a celles qui vous enchantent, vous avez eu le « nez fin ».
  • D’autres vous sont indifférentes, tellement vous les avez déjà oubliées.
  • D’autres, enfin, vous collent à la peau comme un post-it colle au mur.

La question est donc comment bien décider, comment prendre des décisions qui vous satisfont ?

Naturellement, au moment de trancher, chacun n’a qu’un but : éviter les plantages, bourdes et autres boulettes. Faire « le bon choix » c’est avancer, mal décider c’est s’exposer à des conséquences souvent fâcheuses. Mais est-ce si sûr, si évident, si écrit par avance ?
Nous en reparlerons en abordant le sujet de manière plus fouillée.

Pour l’instant contentons-nous de l’écume des vagues : décider c’est aussi s’exposer à des avis contradictoires, les POUR et les CONTRE .
Voici un exemple tout simple. Dimanche, les Champs-Elysées ont été mis à disposition des piétons pendant quelques heures. Exit les bus, voitures et autres motos pétaradantes, place aux rois du macadam, aux promeneurs… du dimanche justement.

Voyez cette courte vidéo et les quelques témoignages captés à la volée.
Ils n’ont pas valeur de sondage mais illustrent combien la prise de décision (et ses corollaires) comporte de multiples volets. De l’analyse du sujet jusqu’à la gestion des opinons et retours des utilisateurs. Et que plus vous êtes préparés à décider, plus le choix devient, sinon facile, au moins facilité. Nous approfondirons tout ça (entre autres) car  savoir décider vous est précieux, au bureau comme à domicile.
Et il y a une chose que vous ne pourrez jamais cesser de faire : décider.
Car même si vous optez pour la solution : aujourd’hui, je ne fais rien si ce n’est buller les doigts de pied en éventail sous un parasol, cette attitude résulte d’un choix délibéré, donc d’une décision.

 

Action ! Et maintenant, passez à l'actionVous l’avez vu dans la vidéo, (désolé pour le son moyen des interviewés, rien n’était préparé), la décision de donner temporairement l’espace Champs-Elysées aux promeneurs ne peut plaire à tout le monde.
L’intéressant est ce qui vient « derrière » ce choix et ce que vous pouvez en retenir : comment gère-t-on le fait de décider et de savoir que l’option choisie entraînera inévitablement des avis divergents. Et donc des conséquences elles aussi divergentes  ?

Avant d’y répondre un peu plus tard, entamons le débat par votre opinion.

 

Décider est-il pour vous un problème ?

Savez-vous examiner le sujet efficacement avant de faire votre choix ?

Décidez-vous de manière cartésienne, argumentée, sur un coup de tête, ou… parce qu’il faut bien décider ?

Tranchez-vous plus facilement selon que le choix à faire concerne votre vie privée ou professionnelle ?

Bref, dites-nous en quoi votre manière de choisir, faire des choix, décider pourrait être améliorée.

Et, svp, faites suivre cet article sur les réseaux sociaux ci-dessous : un clic et pfffft… il est parti ! Merci.

Pour ne rien manquer des nouveautés Moralotop

Inscrivez-vous ici (gratuit) et recevez votre cadeau 🙂