Destresser_Prive

Un petit mot au creux d’un week-end où beaucoup honorent leurs disparus.

Les images défilent dans les têtes, on se rappelle d’eux, en bien ou moins bien, on souhaiterait qu’ils soient là, ou non.

Souvent,  une émotion surgit, une larme s’échappe, un épisode refait surface, bref, l’histoire de chacun décide de l’attitude du moment.

Et il y a autant d’attitudes que d’histoires personnelles.

Où sont-ils ces disparus, que font-ils, nous voient-ils, nous aident-ils, chacun s’est interrogé mille fois.

 

C’est là que le fait indiscutable, commun à tous – ils ne sont plus là – cède la place à l’interprétation, aux croyances individuelles.

Chacun croit ce qu’il veut mais TOUS croient quelque chose.

Même celui qui ne croit pas, croit qu’il vaut mieux ne pas croire. (On m’excusera… c’est le week-end).

separateur_Destresser-01

Cela veut dire que personne ne peut changer la réalité – les disparus le sont bel et bien – mais chacun peut changer sa réalité : sa vision des choses.

Sur ce sujet comme sur tous les autres.

Vous avez donc une capacité à agir sur vos croyances et vos pensées.

Y compris (surtout) sur vos croyances limitantes.

Ce sont elles qui « font » (ou défont) votre moral, votre plaisir de vivre au quotidien.

Mal orientées, elles vous pénalisent, bien orientées, elles vous propulsent.

Exemples :

Un problème ? Des solutions sur Moralotop par Jean-Luc HudrySi on vous a rabâché des tonnes de «Tu seras comme ton père» et que ce n’était pas flatteur (merci pour lui), cette croyance est si forte qu’elle vous freine d’une manière ou d’une autre, vous empêchant de révéler votre personnalité.

Si on vous a répété : «Tu ne feras jamais rien dans la vie, il n’y a que Lady Gaga qui t’intéresse», comment avoir confiance en vous ?

Ces croyances limitantes sont donc de vrais obstacles à votre épanouissement.

 

Quelles solutions ?

solution

1) Prenez conscience que vos croyances sont décisives pour votre bien-être.

2) Même bien ancrées, elles peuvent être remises en cause.

3) Vous pouvez en installer de nouvelles, plus « performantes ».

4) Vous maîtriserez mieux vos pensées et donc votre existence.

 

C’est facile ?
Pas toujours…

C’est utile ?
Fondamental.

C’est possible ?
Oui.

La preuve ?
Je l’ai fait… croyez-moi !

 

Et maintenant

Prenez du temps pour vous et suivez les solutions préconisées.

Identifiez une croyance qui vous pénalise depuis longtemps et prenez conscience de son pouvoir de nuisance sur vous.

Ensuite, confrontez-la : pourquoi vous anime-t-elle ?

Quelles pensées engendre-t-elle ? Qu’est-ce qu’elle vous empêche de faire ou d’obtenir, etc. ?

Désossez-la, petit à petit, méthodiquement, vous êtes déjà en train de la remettre en cause… bravo.

Poursuivez !

Partagez-le sur vos réseaux favoris en cliquant juste en dessous SVP, merci, j’apprécie !