Article invité sur Moralotop, l'occasion d'ouvrir à d'autres expériences et compétences. Comment écrire un article invité ? Proposez-le vôtre... de qualité bien sûr !L’adolesccence et ses problèmes ! 

Suite des aventures de Romain, entamées ici.

Signé: Anne Stepourenko

 

Un problème ? Des solutions sur Moralotop par Jean-Luc Hudry

Mais quelle idée tout de même : Romain ne veut plus rien faire au lycée !

Marc et Sophie se demandent ce qu’ils ont raté.

 

Comment le ramener à la raison ?

– Se renseigner, le faire parler.

Plus Romain parlera de ses projets, plus il prendra conscience du chemin à parcourir. Marc s’est attablé à cette tâche difficile : surtout ne pas le contrarier, mais abonder dans son sens pour qu’il se rende compte des étapes à franchir. Romain ne peut pas s’appuyer entièrement sur ses parents et en même temps rejeter leurs principes !

– Apprendre à ne pas juger trop vite

Même si la proposition de Romain paraît hallucinante, elle repose sur un fond de réalité, mal exprimée, c’est certain, mais qui motive ce grand garçon de 17 ans. Adepte du « tout ou rien », l’ado ne fait pas dans les nuances. Marc s’est vite aperçu que Romain avait une vision erronée du monde réel et même qu’il le refusait. Comme il n’a pas de baguette magique, il va accompagner son fils pas à pas afin que celui-ci passe de « j’ai envie » à « je dois »…

– Donnez votre position… sur Terre !

Si marc souhaite que Romain apprenne qu’il a des devoirs, il ferait bien de lui parler des siens. Pour information, il va dresser la liste de ce qu’il fait par devoir, par nécessité, par envie et par amour ! En sous-entendu, il balaie au passage pas mal de capacités et de compétences : s’il peut nourrir sa famille, c’est parce qu’il a obtenu un bon job. S’il le conserve, c’est parce qu’il ne baisse pas les bras. Ce discours va probablement ennuyer prodigieusement l’ado extraterrestre, mais il est salutaire.

 

Conseils et idées.

 Sur Moralotop, des tas de solutions (pertinentes) aux problèmes privés et professionnels.1)  Ne soyez pas pressés !

Pour avaler une baleine entière, le mieux c’est de mastiquer une bouchée après l’autre ! Pas de précipitation… Procédez par petites étapes : maintenir une bonne entente; s’arrêter dès que ça coince; vérifier comment sortir de l’impasse; avancer un pas…

Exemple : Romain veut bien que ses parents financent ses projets, mais lui ne veut pas participer ! Heu… cherchez l’erreur ! C’est là que ça coince ! Piètre évaluation du temps…

Marc va négocier ou refuser tout de go… mais en rassurant à Romain. Oui il l’aime, mais non il ne va pas l’entretenir jusqu’à 40 ans !

 

Sur Moralotop, des tas de solutions (pertinentes) aux problèmes privés et professionnels.2) Prenez-le à témoin

Rien ne vaut le contact direct avec la réalité, votre réalité. Si Marc et Sophie rencontrent une difficulté, ils vont demander à Romain comment il s’y prendrait. En l’observant décrire sa « méthode », ils pourront lui présenter la situation telle qu’elle est (ex : refus de la banque, limites d’inscriptions…). Ce faisant, il est possible aussi qu’eux-mêmes soient surpris. Romain va stimuler leur optimisme qu’ils avaient un peu oublié, à force d’avoir la tête dans le guidon !

 

Sur Moralotop, des tas de solutions (pertinentes) aux problèmes privés et professionnels. 3) Gardez confiance

C’est peut-être le plus difficile ! Romain semble naviguer dans des sphères tellement utopiques que la hauteur de ses rêves est proportionnelle à la profondeur de l’angoisse de ses parents ! Plus il rêve, plus ils s’inquiètent ! Voilà une situation bien improductive. Dans tout pépin se cache… non pas une raison, mais un raisin ! Faites le tri : que dit Romain qui soit réaliste ? Il veut devenir chanteur… oups… mais qu’il aille donc participer à une sélection ! Qu’il anime la soirée de votre entreprise !

 

Sur Moralotop, des tas de solutions (pertinentes) aux problèmes privés et professionnels.4) Restez mobilisés !

 

Pas dans le sens militaire, mais dans le sens «enthousiasme». Vous avez besoin de toute votre énergie, de toute votre bonne humeur. Nous verrons plus tard comment vous maintenir en bonne condition. Pour l’heure, Marc et Sophie se tiennent par la main pour avancer sur ce terrain sensible et surtout pour y mener leur fils. Pas question de lâcher !

 

Et maintenant

 
Quand une situation n’évolue pas dans le sens souhaité, rien ne sert de résister… Marc et Sophie donnent du mou, comme on dit. Il s’agit de laisser Romain explorer des territoires qu’eux-mêmes n’ont pas choisis, mais qui séduisent leur fils. Les sensations sont mitigées… Si cela vous est arrivé ou vous arrive, comment décririez-vous votre perception ?

–        Quelles émotions vous animent ?

–        Sont-elles contradictoires ?

–        Acceptez-vous facilement de changer ?

Les enfants savent nous provoquer là où nous nous sentons un peu faible, qu’en pensez-vous ?

Quel est votre avis ?

 

 Les problèmes de l’adolescence vous parlent ?
Partagez ces solutions ci-dessous sur les réseaux merci !